Exposition d’ art : Entre deux rives, Sawadogo Christophe s’ expose…

 » Entre deux rives « , est la thématique de l’ expo que l’ artiste-peintre burkinabé Christophe Sawadogo présentera aux amateurs d’ art et au public ce jeudi à la galerie Houkami Guyzagn sise à la Riviera Bonoumin.

Le samedi dernier lors de la conférence de presse précédant l’ évènement, le critique d’ art Mimi Errol est revenu sur les œuvres de l’ artiste réalisées pendant une résidence de création à Abidjan.

Pour Mimi Errol, l’ écriture de Christophe est dominée par des lignes, voire des arabesques qui invitent à la méditation. Ces signes difficilement déchiffrables nous installent dans une forme de rêve sans fin. Ce saut dans l’ abstraction n’ empêche pas pour autant l’ artiste de faire un clin d’ œil au figuratif donnant ainsi des formes aux personnes qui meublent ses œuvres.

Les œuvres de l’ artiste ont été produites selon toujours Mimi Errol à l’ image d’ une parturiente qui attend la période de délivrance. La sortie du  » bébé  » symbolisée par l’ œuvre est un moment de pure joie pour l’ artiste. Mais en attendant la délivrance l’ artiste baigne dans une sorte de marre qui prépare l’ avènement de l’ œuvre.

La symbolique de l’ eau n’ est pas fortuite en ce sens que l’artiste l’a toujours privilégiée dans ses œuvres.  » Entre deux rives « , l’ intitulé de l’ expo pourrait également renvoyer à la fraternité entre deux pays ( La Côte d’ Ivoire et le Burkina- Faso ) traversés par la Volta et la Comoé.

C’ est donc entre ces deux rives que l’ artiste déploie son art dominé par l’ aquarelle. Une vingtaine d’œuvres inspirées de son séjour ivoirien seront donc en attraction à la galerie. L’ occasion sera donc donnée au public de découvrir Christophe Sawadogo, l’ un des artistes burkinabés les plus exposés à travers le monde. Au sein de la fondation Olorun installée au Burkina, Christophe assure la promotion et la diffusion de la culture africaine à travers les domaines des arts plastiques, de l’ artisanat et du design. L’ expo court jusqu’ au 8 janvier.  Une excellente occasion d’ apprécier l’ amitié entre deux peuples à travers l’ art.