‘’L’auto emploi est la clé du développement de notre continent’’ Jean Luc Konan- DG COFINA

Plus de 70 % des entreprises en Afrique accèdent difficilement à des financements de moyens/long terme selon la Banque Mondiale. C’est pour accélérer la croissance des entreprises en Afrique, que Mediterrania Capital Partners et la première institution de Mesofinances africaine, ont décidé de signer un partenariat stratégique.

En Afrique, les crédits au secteur privé représentent moins de 20% du PIB, contre 30% en Asie du sud et 40% en Amérique latine.

Pour Jean Luc Konan, le directeur général de la première structure de mesofinances, ‘’Il est important que les entreprises qui commençaient au stade de startup puissent avoir une levée de fond’’.

En 4 ans, le groupe cofina a financé plus de 40 000 projets pour plus de 200 milliards de f cfa dont 52% portés par des femmes entrepreneures.

Il y a des millions d’entrepreneurs sur le continent qui cherchent des financements. ‘Il faut qu’on puisse se doter de capacité financière et notre collaboration avec ce groupe espagnole nous permettra aussi de nous étendre dans 4 nouveaux pays notamment le Burkina Faso’’.

Pour le Directeur général, ‘’Notre rôle est d’accompagner les entrepreneurs ou des dirigeant de PMS dont les besoins de financement sont devenus trop important pour les institutions de microfinance. Nous voulons être le modèle panafricain de la finance inclusive et Mediterrania Capital Partners nous aidera à plus amorcer cet élan’’.

‘’Financer toujours les TPE et le PME et garder la majorité de notre capital afin de rester toujours objectif selon notre direction d’origine’’, a-t-il ajouté.

Il faut noter qu’en Afrique subsaharienne, seulement 6,4% des PME déclarent avoir eu un accès à un financement contre 27% en Asie du sud-est.

Actualité

Facebook