DANSES / MASQUES

  • Wabou, masque funéraire Sénoufo

    L'ethnie sénoufo occupe un vaste espace au centre de l'Afrique sub-saharienne de l'ouest, à cheval sur le Mali, le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire. La métropole de ce territoire est la ville de Korhogo en Côte d'Ivoire. Le masque…

  • Origine du ciwara

    Après quelques jours de marche, Dahacɛnnmɛ arriva à Segountila où il rencontra Dumanacɛ un guérisseur de grande renommée. Celui-ci réserva un grand accueil à Dahacɛnnmɛ, qui resta auprès de lui quelques jours et lui exposa son problème. Le guérisseur de…

  • Masque Zaouli

    Ouinnaila vit à Zrabi Sehifla, en territoire Gouro. Le masque de ce village est Djela. Cet homme va un jour dans un village voisin et observe le boulou, danse pratiquée la-bas. Il s'en inspire pour créer à son retour Zaouli,…

  • Masque Senoufo Wanyugo

    Originaire du « bois sacré », sanctuaire des ancêtres et des esprits de la brousse, ce masque était porté par un initié du poro. Cette association, très puissante, et dont les dignitaires parlent une langue secrète, joue un rôle essentiel…

  • Loi des masques et coutumes dans la société ouobé

    La connaissance historique des Ouobé est très réduite. Le souvenir des faits du passé s'estompe très rapidement pour devenir mythe. Les récits mythiques, contes et légendes, sont au contraire très nombreux. Ainsi, les hommes venant du ciel, descendus sur la…

  • Les masques sénoufo: de la forme à la signification

    Ces hommes groupés en caste, qui ont reçu de façon surnaturelle le don de maîtriser certaines matières exécutent rapidement et presque automatiquement ces objets, les masques et statuettes, considérés par l'observateur comme sacrés. Mais le masque n'a de signification (magique…

  • Les masques en Côte d’Ivoire

    Le masque « wambelê » senoufo Grand masque biface Sénoufo, connu principalement sous le nom de « wanioug » qui veut dire « visage de celui qui lance les maléfiques ». Appartenant a la catégorie des masques bienfaiteurs agissants sous…

  • Les masques dans la culture ivoirienne

    Par exemple, le Poro, du nord de la Côte d'Ivoire, est un masque d'initiation: pour rentrer dans la caste des adultes, les jeunes garçons doivent être initiés pendant 90 jours dans la forêt sacrée, à l'abri de tous regards indiscrets.…

  • Les masques Dan

    Le masque est un déguisement de l'homme qui assume ainsi une personnalité autre. Selon les conceptions religieuses en Afrique noire, l'homme masqué a abandonné sa personnalité humaine et incarne un être surnaturel, le plus souvent un esprit d'ancêtre, un être…

  • Les fonctions des statues chez les baoulé

    Certaines jouent un rôle dans des cérémonies de guérison, et beaucoup d'entre elles sont liées à des cultes de fécondité : comment s'étonner alors que dans les ethnies du Sud-Est, mais aussi chez les Dan, les statues reflètent un idéal…

  • Le Poro des Sénoufos

    La tradition explique que pour éviter le chaos de l'Univers provoqué par les "inachevés" (enfants risquant d'introduire le désordre), les maladies, les sorciers et leurs forces néfastes, Dieu délégua de son pouvoir d'organisateur à un être surnaturel, surnommé Cinzanga "…

  • Le masque Zamblé en pays Guro

    En ce qui concerne les masques ,notamment, les influences sont fréquentes et dépassent parfois le niveau formel. Au-delà des considérations esthétiques, Zamble est intéressant à plus d'un égard car il constitue une charnière entre les masques profanes qui dépendent d'associations…

  • Le masque Pawé

    Cette complicité a réuni tout le monde et a permis aux gens de s'amuser ensemble. Les jeunes et moins jeunes ont désormais un moyen de communiquer. En effet, il n'était pas facile autrefois de s'approcher des plus âgés. Grâce à…

  • Le masque Kple kple

    Le goli des Baoulé est relativement récent (début du siècle), il a été emprunté aux Wan, une population mande apparentée aux Guro et située au nord-ouest des Baoulé. Etant donné son caractère profane, cette perfomance est en passe détrôner tous…

  • Le masque Goli des Baoulé

    Les petits masques Les Amouins sont les masques sacrés Baoulé. Pourtant, les masques du Djê et les masques du Do sont originaires du Nord de la Côte d'Ivoire et concernent deux sociétés secrètes (une Dioula et l'autre Sénoufo). A priori…

  • Le masque échassier Dan

    Gué gblin, grand masque sacré, détient deux pouvoirs : - un pouvoir spirituel, surnaturel, qui lui confère le pouvoir de communiquer avec les génies et d'en être le porte parole, - un pouvoir temporel qui lui confère agilité, adresse, et…

  • Le masque Djê des Baoulé

    Les membres du Djê ou Gyé prennent les décisions importantes qui concernent la guerre, les conflits sociaux et politiques, fonctionnent comme juges et policiers, poursuivent malfrats et sorciers et assistent aux funérailles des leurs. Il est très difficile de rattacher…

  • Le Masque Bléblé

    Traditionnellement son visage est orné de clochettes glé. Le masque chanteur anime les fêtes en chantant les louanges des organisateurs de la fête, des cuisinières et des invités. Selon A. Gnonsoa, le masque chanteur est un véritable historien qui sait…

  • Le masque Tchèkpè

    Selon A. Gnonsoa « ils [les masques mendiants] mendient auprès des ménages des aliments qui étaient initialement destinés à être consommés dans l'enclos des masques en attendant les repas de fête. » Le masque tchèkpè amuse le public en chantant…

  • Le masque « Létéhi gla »

    Il se produit au cours des cérémonies funéraires ou à l'occasion des réjouissances ou des grandes fêtes de rencontres entre plusieurs villages. Il est accompagné de danseurs. à ce sujet, écrit G. Koré66, « le masque danseur peut être considéré…

  • Le masque « goli » – Du sacré à la réjouissance

    Origine du masque "goli" Les Wan, qui font partie du grand groupe ethnique Gouro, étaient les premiers habitants de Bouaké, ce sont eux qui ont crée le "goli", qui est l'une de leurs plus anciennes danses. Le "goli" qui imite…

  • Le masque « Gla klagba ou gnonkpo gla »

    Pour aller sur la place publique, les chanteurs vont le chercher à l'intérieur de l'enclos (où ont lieu des rituels) et l'escortent. Tout le village est en mouvement et plusieurs coups de salve sont tirés. D'une démarche lente et majestueuse,…

  • Le djembe

    Le djembe est un instrument d'origine malinké (Guinée, Mali, Sénégal), mais on le trouve également chez de nombreux groupes ethniques voisins : les Dioula de Côte-d'Ivoire et du Burkina-Faso, les Bambara du Mali, les Soussou, les Baga et les Landouma…

  • Le Boloye

    Origine Des sages du village de Lataha, localité située à sept kilomètres de Korhogo, rapportent que le Boloye était à l'origine une danse des enfants. Et que c'est plus tard que les adultes vont l'améliorer, perfectionner ses instruments, lui donner…

  • Goli, masque Wan/Gouro

    Les gouros disent que le mouvement du masque est une manifestation de l'esprit qui l'habite provisoirement, de sorte que le porteur ne fait que subir, de façon inconsciente, ses assauts brusques et répétés. Comme la plupart des masques Gouro, le…