A la découverte de Daloa, la cité des antilopes

Chef-lieu de la région du Haut Sassandra et 3e ville du pays après Abidjan et Bouaké, Daloa est une cité cosmopolite, chaleureuse et accueillante qu'il fait bon visiter…

Chef-lieu de la région du Haut Sassandra et 3e ville du pays après Abidjan et Bouaké, Daloa est une cité cosmopolite, chaleureuse et accueillante qu’il fait bon visiter…

Ancien fleuron de l’industrie touristique ivoirienne, la ville de Daloa est le symbole d’une région qui a été durement éprouvé par dix années de crise qui ont mis à mal la plupart de ses installations hôtelières et touristiques. Cependant, « la cité des antilopes » comme on la surnomme, regorge encore de sites et lieux naturels et culturels tout aussi attrayants les uns que les autres qui laissent entrevoir une lueur d’espoir dans la relance du tourisme local.

Des sites tels que le centre artisanal, la roche éléphant de Brizoua, le parc animalier qui abrite les célèbres antilopes, le lac artificiel de la ville, de même que les singes sacrés de Gbétitapéa ou encore la  »roche » de Wandaguhé sont autant de lieux touristiques à découvrir et qui font de Daloa une des villes les plus visitées du pays.

1- Le centre artisanal de Daloa

Le centre artisanal de Daloa est considéré comme l’un des centres les plus vieux du pays. Situé à proximité du lac artificiel de la ville, il est très apprécié des touristes et visiteurs qui s’y rendent afin d’apprécier la richesse du patrimoine culturel symbolisé par son produit phare : les fameuses tapettes de Daloa.

2- Les singes sacrés de Gbétitapéa

Faisant parties intégrantes du paysage local, les singes de la forêt sacrée de Gbétitapia traduisent de l’attachement des populations locales aux valeurs traditionnelles et ancestrales. En effet, ces singes dits sacrés sont considérés comme l’incarnation des ancêtres. A ce titre, ils font l’objet d’une considération toute particulière qui rajoute au charme touristique de « la cité des antilopes ».

3- La roche-éléphant de Brizéboua

Très peu ouvert au public jusqu’à un passé récent, la roche éléphant de Brizéboua reste l’une des merveilles touristiques les plus représentatives de la région du Haut-Sassandra. Elle tirerait selon la légende, son origine d’un éléphant qui se serait transformé en roche après avoir été abattu par un chasseur.

Restaurants

A Daloa, l’art culinaire est une tradition ancestrale. Pôle économique de la région, la ville regorge de restaurants et d’espaces gastronomiques en grand nombre. De quoi permettre au visiteur de passage d’apprécier les richesses de la cuisine locale symbolisée par la sauce « Tiklity ».

Shopping

Faites un tour le long des artères du centre-ville plus précisement du quartier Commerce, et vous aurez la possibilité d’acheter les dernières sorties vestimentaires. Vous aurez aussi l’opportunité de faire le plein d’articles en tout genre ainsi que des parures et étoffes issues des riches patrimoines Bété, Nianboua et Gouro.

Hôtels
La ville de Daloa regorge d’une multitude d’établissements hôteliers pour tous les budgets, et disponibles sur www.jovago.com, site de réservation d’hôtels numéro 1 en Côte d’ivoire.

Insolite

Un tour au quartier Kennedy de Daloa vous donnera l’occasion d’assister à un spectacle des plus insolites. En effet, à côté des grandes scieries de la zone industrielle, hommes, femmes et enfants s’activent dans un décor des plus surréalistes à extraire d’énormes quantités de charbon.

Monnaie

La monnaie locale est le franc CFA. 1 Euro = 650 Francs CFA.
https://www.mataf.net/fr/conversion/monnaie-XOF

Code pays

+ 225
Abidjan.http://www.aeria-ci.com/

Acquisition de visa

L’entrée sur le territoire ivoirien est assujettie à un visa, sauf pour les ressortissants de l’UEMOA.
Pour les conditions de visa consulter : http://www.paiementvisa-cotedivoire.com/