La ville de Vavoua

Il est situé dans une zone tampon entre la forêt au sud et la savane au nord. Il est doté de ressources naturelles considérables, notamment agricole et d’un potentiel culturel et touristique indéniable. Ces richesses ont entrainé un afflux massif de populations migrantes allogènes venues du nord et du centre du pays, et étrangères venues de la sous-région ouest-africaine, faisant du département de Vavoua, une terre d’accueil et de brassage culturel. En dépit de ses nombreux atouts et potentialités, tant en ressources naturelles qu’humaines, le département de Vavoua est à la traine du développement. La crise sociopolitique qu’a traversée la Côte d’Ivoire est venue aggraver la situation déjà précaire.

Le département compte aussi une Institution de Formation et d’Éducation Féminine située au chef-lieu, l’un des 90 centres de cette nature existant dans le pays. Cette institution a pour objet de permettre aux femmes analphabètes, aux jeunes filles non scolarisées ou déscolarisées, aux femmes agricultrices de trouver une opportunité pour le développement d’aptitudes nouvelles permettant leur insertion ou leur autonomisation

Le département est subdivisé en cantons: Sétis, Natis, Gotron,Bronon, Sokuya et Gnandéboa. Il est peuplé par une population locale très hospitalière (35 à 40 % d’allogènes). On trouve les Sokuyas sur l’axe Daloa-Vavoua à partir de Bonoufla. Les Gouros sont dans les cantons, les Sétis (vers Man à l’ouest), les Natis (vers Seguéla au nord) et les Bronon et Gotron à l’est. Les Gnandeboa sont au sud-ouest de Vavoua entre Daloa et Pelezi.

I – Villes voisines

– Daloa au sud.
– Séguéla au nord.
– Man à l’ouest.
– Zuénoula vers l’est.

II – QUELQUES STATISTIQUES

LE DEPARTEMENT DE VAVOUA EN QUELQUES CHIFFRES ( 1998-2006 )

POPULATION TOTALE

286 182 habitants (1998)

Populations autochtones : 41 967 habitants (15 °/°)
– GOURO 27 421
– SOKUA 8 649
– NIEDEBOUA 5 897

Populations allogènes : 99 717 habitants (35°/°)
– BAOULE 56 216
– DIOULA 16 084
– SENOUFO 10 124
– AUTRES 16 990

Populations étrangères : 144 498 habitants (50 °/°) + BURKINABE 124 451
– MALIENS 10 262
– AUTRES AFRICAINS 8 909
– NON AFRICAINS 876

Superficie totale : 6480km2

III – DECOUPAGE ADMINISTRATIF

3 Sous-prefectures :

S/P de Vavoua : 51 villages , 146 353 habitants
S/P de Dania : 10 villages , 74 143 habitants
S/P de Setifla : 18 villages , 65 686 habitants

IV – LES INFRASTRUCTURES

Santé:
– un (1) hôpital général
– dix (10) centres de santés ruraux

Réseau routier :
– 80 km de routes bitumees
– 1 302 km de pistes

Électrification :
Taux de couverture à fin décembre 2011: 15,20%

Hydraulique humaine :
– un (1) château d’une capacité de 631m3 par jour
– 254 puits

Aménagement :
– 27 villages lotis sur 79