Historique de la ville de Boundiali

Comment a été fondé Boundiali? Selon les anciens, le fondateur du village de Pindiali ou Pidiali, était un chasseur du nom de NAMBAGA GANON. Ce dernier serait originaire du village de Tchoro, dans la Sous Préfecture actuelle de KOUTO.

Il aurait d’abord demandé l’hospitalité à un certain NOUROU HOUELE, chef du village de Mohouele dans le canton Kassemble. Mais plutôt que de garder son hôte dans le village, Nourou Houele, chasseur lui-même, l’installa dans le village de Nyanion. Nambaga Ganon vécut la pendant de nombreuses années, puis quitta Nyanion et alla s’installer au pied d’une montagne où il fonda un village dont il devint le chef. Un heureux hasard aurait fait qu’il découvrit un tambour fraichement fabrique et qui séchait au soleil au pied d’une des collines. Pindiali ou « Tambour sèche » aurait donne par déformation, BOUNDIALI.

Concernant l’origine du Tambour

La version suivante a été donnée. Elle veut que ce tambour ait été fabrique par des génies. On remarque que trois villages du département de BOUNDIALI portent des noms très significatifs et permettent en quelque sorte de retracer l’itinéraire suivi par ces génies.

Il s’agit d’abord du village de Pinvonhon qui fait partie de la commune de Kassere. Les génies auraient trempé le tambour à cet endroit pour en adoucir la peau. Ils auraient ensuite trouvé les collines de Boundiali très indiquées pour y sécher le tambour. Enfin, d’autres génies auraient volé le même tambour à Pinhiou ou Poundiou. De nos jours on peut voir des pierres polies à la forme du tambour à Poundiou. Quoiqu’il en soit de ces versions, il apparait certain que le fondateur de BOUNDIALI à longtemps séjourné à Nyanion. On sait que même de nos jours, rien au niveau traditionnel ne se fait à BOUNDIALI sans que les chefs de Nyanion n’en aient été avises.