Le masque Goli des Baoulé

Le Goli est un masque heaume en forme de tête de buffle. Il ne sort que pour les grandes occasions. Le Goli est le fils de Nyamien, le Dieu du ciel: il est aussi le père de Kplé-Kplé. Le Goli est une divinité protectrice (il fait partie des Amouins, les grands masques Baoulé).

Les petits masques

Les Amouins sont les masques sacrés Baoulé. Pourtant, les masques du Djê et les masques du Do sont originaires du Nord de la Côte d’Ivoire et concernent deux sociétés secrètes (une Dioula et l’autre Sénoufo). A priori les Baoulé se seraient appropriés les pratiques de ces masques après la période de migration: les Gouro, les Sénoufo, les Dioula occupaient à cette époque le territoire qui est devenu par la suite Baoulé. Les Baoulé ont chassé ces peuples et récupéré cette institution du masque qui n’existait pas chez eux avant leur migration. Le Goli et le Kplé-Kplé sont Akan.

Le porteur du masque Goli est un initié plongé dans un sommeil hypnotique (favorisé par un bain de pieds dans une solution de feuilles écrasées et par l’absorption d’une certaine dose de vin de palme). Le costume se compose d’une grande cape, d’une jupe en fibres de raphia, de grelots aux pieds et d’une peau de panthère sur le dos.

Source: artisanat-africain.com