Mathieu Ekra

Mathieu Ekra, né le 27 février 1917 et mort le 22 février 2015, est un homme politique ivoirien.

Mathieu Vangah Ekra serait l’un des coauteurs de l’hymne de la Côte d’Ivoire, l’Abidjanaise (1960), avec Joachim Bony et Pierre-Marie Coty. Ce dernier en revendique cependant la paternité.

Il a épousé l’une des sœurs de Philippe Gregoire Yace et une des filles de Patience Grunitzky, belle-mère de Félix Houphouët-Boigny. Il est membre de l’église méthodiste unie de Côte d’Ivoire

L’Organe de Médiation Présidentiel (OPREM) a été créé par le décret n°95-816 du 29 septembre 1995. Son premier président fut le Ministre d’Etat, Mathieu VANGAH EKRA.

Il a été nommé président de l’Organe Présidentiel de Médiation, avec l’appellation « Grand Médiateur » par le Décret n°96-PR/12 du 13 août 1996. En août 2000, l’Organe Présidentiel de Médiation sera inscrit dans la Constitution ivoirienne sous la dénomination de « Le Médiateur de la République ».

Le Ministre d’Etat, Mathieu EKRA devient alors Médiateur de la République, fonction qu’il exercera jusqu’au 1er septembre 2011 suite à la prestation de serment de Monsieur N’Golo COULIBALY au poste de Médiateur de la République. Cependant, pour services rendus à cette Institution, le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA va le nommer Médiateur Honoraire. Il est décédé le 22 février 2015.

Né le 27 février 1917 à Bonoua, diplômé de l’Ecole Normale William Ponty de Gorée au Sénégal, promotion 1935-1938 puis de l’Ecole Nationale de la France d’Outre-Mer (ENFOM), promotion 1956-1958, section Administration Générale, Mathieu EKRA restera pour l’histoire politique de la Côte d’Ivoire, un bon serviteur de l’Etat et l’un des plus fidèles compagnons du Président Félix Houphouët-Boigny. Son parcours tant politique que professionnel est tout aussi riche que varié.

Attaché de Cabinet du Ministre de la France d’Outre-Mer, Monsieur Cornut-GENTIL, Mathieu EKRA sera député et Conseiller Général de Côte d’Ivoire en 1959, puis Chef de la Délégation de la Côte d’Ivoire indépendante à l’ONU en1960.

Figure emblématique du PDCI-RDA et homme de devoir et d’engagement, Mathieu EKRA sera plusieurs fois ministre, ministre d’Etat à différents postes, après l’accession de la Côte d’Ivoire à l’indépendance. Entres autres :

– Ministre de la Fonction Publique et de l’Information (1961-1963)
– Ministre de l’Information (1965-1970)
– Ministre d’Etat chargé du Tourisme (1971-1974)
– Ministre d’Etat chargé de l’Intérieur (1974-1977)
– Ministre d’Etat chargé de la Réforme des Sociétés d’Etat (1977-1981)
– Ministre d’Etat II, chargé de l’Informatique (1981-1990)

A lire également