Gnamien m’mla ou les 36 commandements de Dieu en Baoulé

Le peuple Baoulé en Côte d'Ivoire occupe en grande partie le centre du pays. Ce peuple, à l'instar de centaines de peuples africains, est régi par des codes sociaux qui le structurent.

Membre du grand groupe Akan, qu’on peut retrouver au Togo sous l’appellation « Tchôkôssi », les Baoulé en Côte d’Ivoire sont subdivisés en plusieurs sous-groupes qui pourraient faire l’objet d’une prochaine étude que Djasso.com se fera le plaisir de publier.

S’ils occupent en majorité la partie centrale de la Côte d’Ivoire, en partant de Tiassalé à Toumodi, puis en progressant de Yamoussoukro à Tiébissou et Bouaké. De Dimbokro à Beoumi et les localités environnantes, il n’en demeure pas moins qu’on retrouve ce peuple dans certaines zones forestières du pays. Ce constat s’explique du fait des migrations liées à des travaux d’intérêts publics du passé qui ne laissaient aucun choix que de se déplacer pour aller vers d’autres horizons. La plupart du temps, il s’agit de constructions de barrages hydroélectriques dont les effets obligent des villages à se déplacer vers d’autres sites ou carrément vers les régions forestières où ils vont vivre en parfaite intelligence avec leurs hôtes.

Peuples Animistes-Vitalistes dont la pratique commande des sacrifices d’animaux et le culte des ancêtres, les Baoulé n’ignorent pas pour autant l’existence de Dieu, le Suprême qui occupe une place de choix dans sa croyance et dans sa divinité, à qui il a attribué le nom Gnamien. Découvrons dans ce dossier, les 36 recommandations de Gnamienfaites aux peuples Baoulé.

1. Nan fâGnammien-Kpliyiyiwôgni su: Ne blasphème pas à l’égard de Gnammien-Kpli (l’éternel.. le seigneur..le caché);
2. Nan kan amouin’bo nu n’dègwa su: Ne raconte pas les secrets du bois sacré aux non-initiés;
3. Nan kounsran: N’ote jamais la vie à ton semblable;
4. Nan fâ n’gnatèh: Ne possède pas d’égrégore à usage négatif;
5. Nan clôclôblonigué mu: Ne provoque pas les habitants de la forêt (génie, etc.);
6. Nan koundèblâblo: N’entretiens pas de rapport sexuel en brousse (hors des habitats);
7. Nan tôhblâgblu: Ne commets pas le viol
8. Nan yoblâfin’fin’: Ne maltraite pas la femme;
9. Nan yo n’zuéabôlè: Ne gaspille pas l’eau;
10. Nan yoklôh n’ninabôlè: Ne maltraite pas les animaux (domestiques);
11. Nan koundèwôwiégu i yi:Ne commets pas l’adultère;
12. Nan man wônouan to Agwa ni klôhkpingbin mu: Ne manque pas aux nobles (Rois et Chefs de villages);
13. Fôhn’vôhounmienmu, man bésasawô: Honore les Ancêtres afin qu’ils veillent sur toi;
14. Nan wâwama su aliè: Ne vole pas la nourriture étalée sur l’autel des Ancêtres;
15. Man wôgniyi wôsy, ô ni wôny: Respecte ton père et ta mère;
16. Man wôgniyiwôgnrounkpingbinmu: Respecte le droit d’aînesse;
17. Nan kplakpingbinnouan n’dêh: N’arrache pas la parole à un aîné;
18. Nan bosanzanwôwâh su: Ne prononce pas de parole maléfique à l’endroit de ta progéniture;
19. Nan wâ: Ne vole pas;
20. Nan kpêhsayè: Ne sois pas auteur de problème délicat à résoudre par ta famille;
21. Nan sri wôwiégou sa yalè su: Ne ris pas du malheur de ton prochain;
22. Nan to gblè: Ne raconte pas de mensonges;
23. Nan di n’droumou: Ne triche pas;
24. Nan fia n’dêhnanwlè su: Ne cache pas la vérité;
25. Nan bouwôwiégoulouflé: Ne lèse pas ton prochain;
26. Yidjôhtchêtchê: La parole est sacrée; parle juste, sans t’emporter;
27. Nan yidjôhfin’fin n’zra nu: Ne sois pas bavard (ne divague pas) en public;
28. Nan yowôwiégoutêh: Ne nuis pas à ton prochain;

Les derniers articles