Mariage en pays Kroumen

Chez le peuple Kroumen, et particulièrement dans la localité de Grand Béréby, le future époux kidnappait la femme qu'il voulait épouser. L'homme procédait à une sorte d'enlèvement de la femme qu'il aimait et avec qui il entendait vivre.

Avec l’accord de ses parents et la complicité de sa dulcinée, le jeune homme partait pour une destination inconnue avec cette dernière. C’était un acte de bravoure et de courage. Il démontrait ainsi à ses futures beaux parents qu’il est responsable. Un homme capable de s’assumer. Ceux ci ayant constaté l’absence de leur fille, font semblant de la chercher puisqu’il savent qu’elle est en âge de se marier.

C’est alors que les parents du jeune homme enverront une tierce personne avec la symbolique pièce de 5F, leur dire que leur fille en question n’est pas perdue, mais qu’elle se trouve en lieu sûr. Si cette somme est acceptée, elle sera suivie d’un bœuf qui représente la dot.

Cette culture se pratique en pays Kroumen, même si elle tend à disparaître. Elle demeure tout de même dans la coutume.

Jack Louamy