Les fêtes Adjoukrou

Les Adioukrou sont originaire de la ville de Dabou située dans le sud de la Côte d'Ivoire. Ils sont issues du groupe Akan qui est venu du Ghana. Ses villages se distinguent par la singularité et la richesse de leurs traditions qui sont à la fois culturelles, fascinantes et mystiques.

La fête de génération ou Low en adjoukrou, est une fête destinée aux jeunes garçons de 18 ou 21 ans. C’est un événement très important pour l’Adjoukrou. Elle est représentée comme étant le passage obligatoire pour être un Homme défenseur de son peuple. Elle s’etend sur un mois au cours duquel le jeune homme se tresse, porte des pagnes spéciaux, se pommade. Il est beaucoup entretenu par sa famille.

La quatrième semaine, ils démontrent leur courage de guerrier en subissant de pénibles épreuves ( les villageois les ruent quelques fois de coup de chicot pour les faire connaître les souffrances d’un guerrier au cours d’une guerre.)

Les plus courageux sont ensuite coiffés et lavés. Ce sont maintenant des Hommes. Une génération est composée de 4 classes d’âge qui sont les Odjogba (les aînés), après vient les Bago, puis les Kata, ensuite les Boman (les benjamins). Ils sont séparés par 2 ans d’intervalles.

La fête de puberté ou Dédiapké est une fête réservée aux filles lorsqu’elles atteignent l’âge de la puberte. Elles sont vêtues de beaux vêtements et parues de bijoux. Des festivités sont organisées en leur honneur dans leurs familles.

La fête de richesse ou Aghandji est fêtée par des personnes qui ont atteint un bon niveau social. Ils célèbrent leur réussite sur le plan financier. Ils sortent leurs plus beaux bijoux et vêtements. Ils invitent tout le monde à des festivités et sont célébrés dans tout le village.

La fête de vieillesse ou Ebeb est la fête des patriarches. C’est une célébration organisée en honneur des vieilles personnes.

La fête d’ignames ou Kpôl est une fête mystique au cours de laquelle des villageois envoûtés par des esprits démontrent leur puissance. Certains villageois même font couler leur sang.Ils témoignent ainsi leur reconnaissance envers les génies qui ont exaucés leur prière.

Elle est representée comme etant le debut d’une nouvelle année que l’Adjoukrou doit fêter avant de faire sa récolte. C’est une fête au cours de laquelle les puissances mystiques se révèlent à travers les hommes. C’est une fête très fascinante qui attire beaucoup de personnes de tous les pays. Elle est célébrée une fois par an dans certains villages Adjoukrous.