« Kpêhê brogo », une tenue vestimentaire Sénoufo confectionnée par des tisserands Logohn

Le "Kpêhê brogo" est une tenue vestimentaire Sénoufo confectionnée par les tisserands Loghon à Ferkessédougou, aux dires de Ouattara Kaweli.

Arborant fièrement son habit traditionnel en pur coton, le natif de Ferkessédougou, rencontré par l’AIP mardi au quartier Lanviara, lors de la fête de la Tabaski, est un employé de mairie à la retraite, paré à l’occasion de sa plus belle tenue Sénoufo pour soutenir ses frères musulmans à l’occasion de la Tabaski.

Son « Kpêhê brogo » est un complet blanc, coiffé d’une calotte. « Je porte ce Kpêhê brogo depuis 1980. Il m’a été confectionné par un tisserand Loghon à Bromakoté. Je m’habille ainsi pour danser le balafon, je le porte également à l’occasion de cérémonies joyeuses et festives », a expliqué M. Ouattara.

Malgré le temps qui s’est écoulé et malgré le nombre de fois qu’il a été porté, ce vêtement est resté impeccable, il garde son éclat et sa blancheur irréprochable.

« Ce sont les Loghon qui sont nos tisserands. Pour la confection de nos habits, nous allons les voir. Ce que je porte, par exemple, le tisserand Loghon qui l’a confectionné n’est plus de ce monde, mais leurs sciences et savoir-faire sont transmis de génération en génération. Qui veut des Kpêhê brogo doit se rendre dans un village Loghon. Ils en cousent de tous les modèles, féminins comme masculins », a assuré Ouattara Kaweli.

Source: AIP