La Mosquée de Kong

La grande Mosquée de Kong, vielle de plus de 300 ans, elle est le plus vieux symbole de l'islamisation des peuples du Nord de la Côte d'Ivoire à une époque ou un grand homme tel que Samory Touré et son empire luttait contre les forces occidentales.

Des mosquées, aujourd’hui il y en a beaucoup en Côte d’Ivoire, car la communauté musulmane est très nombreuse dans l’ensemble du pays.

Bien entendu elle est bien plus concentrée dans la partie Nord du pays, dite Malinké car traditionnellement plus proche dans sa langue et les coutumes des peuples du pays voisin le Mali.
Bien moins puissant que dans les pays du sahel, l’Islam représente en Côte d’Ivoire une force non négligeable avec environ 23 % de fidèles.

Dans toutes les villes on compte une ou plusieurs mosquées et Boundoukou avec ses 32 mosquées se présente comme la haut lieu de l’Islam en Côte d’Ivoire. La moitié nord du pays est majoritairement musulmane. Toutefois, les pratiques islamiques se remarquent aussi bien dans le sud, que dans le nord, car traditionnellement, les commerçants Dioulas, musulmans depuis plusieurs siècles, au cours de leurs voyages se sont fixés un peu partout.