Appui à la recherche scientifique / Abidjan abrite le plus grand forum annuel des organismes de financement de la recherche en Afrique

Le Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique en Côte d’Ivoire(PASRES) et la National Reseach fondation d’Afrique du Sud(NRF), co-organisent le forum annuel des organismes de financement de la recherche en Afrique Sub-saharienne du 5 au 9 novembre 2018 à Abidjan a l’Heden Golf Club,  ce rendez-vous va mobiliser en terre ivoirienne les plus grands bailleurs de fonds du monde dans le domaine de la recherche scientifique. L’information a été donnée, dans la matinée du mardi 30 octobre 2018, au cours d’une conférence de presse par le secrétaire exécutif   du PASRES, Dr Yaya Sangaré, au Centre Suisse de recherche scientifique à Adiopodoumé, route de Dabou.

Selon le premier responsable du PASRES, ce forum qui se tient pour la première fois en Afrique Sud saharienne et en terre ivoirienne réunira le quota des chercheurs africains et également européens autour du thème : « Nouvelles approches du financement de la recherche et l’innovation en Afrique ».

Il vise à renforcer les capacités des organismes de financement de la recherche en Afrique subsaharienne à mieux gérer la recherche ; Concevoir des programmes de recherche fondés sur l’utilisation d’indicateurs solides en matière de science, technologie et innovation (Sti) ; Promouvoir l’échange d’expérience et de connaissances avec le secteur privé ; Renforcer le partenariat entre les organismes de financement de la recherche.

Deux grands temps forts vont meubler ce Forum. Il s’agit, premièrement, de la Rencontre régionale Afrique du Conseil mondial de la recherche (GRC), dont le thème est :  »L’impact sociétal et économique de la recherche’‘. Au dire du   conférencier  le GRC est une organisation virtuelle qui regroupe les dirigeants des organismes de financement de la recherche à travers le monde. Il a pour objectif majeur de servir de cadre d’échanges pour faire avancer la recherche au niveau mondial et promouvoir le partenariat entre les pays pour une recherche scientifique de très haute qualité.

« Tous les grands pays du Nord, Etats-Unis, Chine, Japon, Allemagne, Suisse, France., y participent, mais également, les pays du Sud et notamment quelques pays francophones », a indiqué le Dr Sangaré Yaya . Le deuxième temps fort est le Forum annuel de l’Initiative des Conseils subventionnaires de la recherche en Afrique subsaharienne (Sgci). Par ailleurs les assises d’ Abidjan  permettront  « de fournir un cadre international pour faciliter les discussions et l’échange de connaissance sur les résultats de la recherche, les défis actuels et futurs liés au développement de l’énergie solaire photovoltaïque et à leurs applications en Afrique ».

 

Actualité

Facebook