Art culinaire : 3ème édition du festival Anompê :  » manger bio ne doit pas être un effet de mode mais plutôt une nécessité vitale  » selon Mme Bekouan Zagbayou Hortense, commissaire générale.

 » Gastronomie et alliance interethnique , vecteurs identitaires et sources de cohésion sociale « , est la thématique retenue pour la 3 ème édition du Festival Gastronomique de Côte d’ Ivoire ( FEGACI ) dénommé Festival Anompê qui aura lieu du 09 au 11 août prochain à l’ espace lagunaire du Palais de la Culture de Treichville.

Recevant la presse le jeudi dernier , la commissaire générale du FEGACI, Mme Bekouan Zagbayou Hortense a indiqué que manger bio ne doit pas être un effet de mode mais plutôt une nécessité vitale pour les ivoiriens raison pour laquelle les professionnels de la nutrition ( Programme National de la Nutrition ) sont associés à l’événement à travers des conseils pratiques dispensés aux festivaliers et aux invités.

La commissaire générale du festival a rappelé que le Festival Anompê demeure un projet culturel et diététique qui reste également un espace de sensibilisation des populations à la consommation et aux vertus des mets du terroir. Espace de découverte des mets et produits locaux authentiques des différentes régions du pays, le FEGA se veut un espace de rencontres et de brassage des communautés qui met un accent particulier sur l’ autonomisation des femmes, cibles principales du festival depuis la chaîne de production du vivrier, de la commercialisation jusqu’ à la transformation dans nos plats pour le bien-être et la santé des populations.

Entre autres activités qui meubleront cette 3 ème édition du Festival, il y aura un espace gastronomique, une exposition-vente des produits locaux et divers articles, des prestations artistiques, des instants de sensibilisation-conseil, des forums d’ échanges, un espace-enfants, des actions sociales et un concours culinaire comme innovation majeure pour la présente édition.

Revenant sur la thématique du Festival, l’oratrice a indiqué que la gastronomie et les alliances interethniques peuvent être sources de cohésion sociale et cela sera mise en exergue par la conférence et les différentes mises en situation effectuées par les communautés invitées.

Mme Bekouan Zagbayou H. a saisi l’ occasion pour inviter les opérateurs du secteur de l’agro-alimentaire bio à s’ approprier cette plateforme qui valorise le caractère naturel de notre alimentation gage d’une santé assurée et d’ un bien-être irréprochable.  » Ce festival est pour nous une occasion de démontrer qu’ alimentation, santé et bien-être sont extrêmement liés raison pour laquelle la sensibilisation doit continuer au-delà de cette rencontre ponctuelle « , a t-elle signifié avant d’ inviter les journalistes à faire le meilleur écho possible de cette manifestation. Notons que le Festival Anompê est un projet culturel porté par l’ Association Awalet Arts et Culture qui a pour mission de sauvegarder et promouvoir le patrimoine culturel ivoirien dans toute sa diversité.

Non classé

Facebook