‘’La Loi de l’Amour est la loi qui nous qualifie d’exercer un ministère de puissance’’ – ABBA ACHIJA Pacôme-Marie

« Nous, ACHIJA Pacôme Marie Serge N’Goran, vous informons officiellement que nous appartenons à L’éparchie Orthodoxe des Rites Orientaux de France et d’Afrique dont le Métropolite est Sa Béatitude Nicolas ». Ce sont ces mots qui ont été prononcé le 29 Septembre 2019 par Abba ACHIJA Pacôme Marie.  Une année après, le révérend Père Abba ACHIJA Pacôme-Marie a célébré Mardi 29 Septembre sa première année de sacerdoce au centre œcuménique Saints Basile et Thérèse dans la commune de Cocody à Angré.

Sous l’autorité du Primat d’Afrique, Monseigneur Jérôme Assongba et appartenant au Patriarcat Syriaque d’Antioche et de tout l’Orient dirigé par Sa Sainteté IGNATIUS Ephrem II Karim, Patriarche d’Antioche et de tout l’Orient, Abba ACHIJA Pacôme-Marie a servi jour et nuit le peuple de Dieu afin selon lui de répondre à l’appel de Dieu.

‘’ La loi de l’amour est la loi qui va nous qualifier et plus nous exerçons un ministère de puissance, plus les gens nous acclament et plus Dieu va nous tester par rapport à l’amour. Notre capacité à pouvoir rester ferme à notre appel, à ne pas descendre à un certain niveau et à être en prière même pour ceux qui nous attaquent, fait que Dieu nous qualifie et crée un environnement pour notre élévation’’, a souligné avec insistance Abba ACHIJA.

Ordonné officiellement Exorciste officiel de l’église Orthodoxe puis sous Diacre dans l’église Orthodoxe des rites orientaux de France et d’Afrique, Patriarcat orthodoxe d’Antioche et de l’orient, ACHIJA est à ce jour Révérend Père et Exorciste dans l’Église orthodoxe apostolique des rites orientaux de France, d’Espagne et d’Afrique en Côte d’Ivoire.

Missionnaire, ACHIJA Pacôme-Marie, continue avec la bénédiction du Primat de l’Éparchie à laquelle il appartient, de conduire un ministère marial, œcuménique, apostolique et prophétique nommé désormais MINISTERE FAMILLE DES PEUPLES. Ce ministère est basé au Centre Œcuménique Saints Basile et Thérèse, qui abrite également la Paroisse Théotokos, l’ONG Bethsael International et le Ministère Marial des guerriers de Prière.

 ‘’ Le prêtre n’est pas qu’un ambassadeur de Jésus Christ (…) Le sacerdoce est le comble de tous les biens que Dieu a mis dans les hommes ; celui qui déshonore un prêtre, déshonore Dieu lui-même’’ a fait savoir le très révérend père Charles Marie YENOU au cours de la Divine liturgie (Messe Orthodoxe) célébrée lors de de l’ordination du révérend père ACHIJA.

A propose de l’Église Orthodoxe :

L’Église orthodoxe aussi connue sous le nom d’Église des sept conciles ou Communion orthodoxe ou encore Église orthodoxe orientale, est, avec environ 260 millions de baptisés dans le monde, la troisième plus grande confession du christianisme, après l’Église catholique et l’ensemble des confessions protestantes.

L’Église orthodoxe consiste en une communion d’Églises autocéphales fondée sur les dogmes édictés par les sept premiers conciles œcuméniques chrétiens, sur le modèle de la Pentarchie. Le christianisme orthodoxe professe ainsi descendre directement des communautés fondées par les apôtres de Jésus dans les provinces orientales de l’Empire romain : il est resté ce qu’il était avant la séparation des Églises d’Orient et d’Occident. Initialement au nombre de cinq patriarcats, puis quatre après le départ de l’église de Rome, les Églises autocéphales devinrent de plus en plus nombreuses à mesure que Constantinople reconnaissait de nouvelles Églises autocéphales dans les États orthodoxes émergents.

Les derniers articles

Actualité

Facebook