×

8éme édition du festival Festibalafons : Le spectacle  » Jazz up Koncert  » enflamme le Goëthe.

Les férus du balafon n’ ont pas boudé leur plaisir le mardi dernier à l’ Institut Goëthe à l’ occasion de  » Jazz up koncert  » dans le cadre de la 8 ème édition de Festibalafons initiée par Ba Banga Nyeck. Nekobala ( balafon chromatique ), David Kouakou ( balafon chromatique ), Laurent Noah ( keybord ), Lakou Bass ( guitare basse ), Zaoli Mabo dit Tapé ( percussion ) et bien entendu le virtuose Ba Banga Nyeck, le  » maître  » du balafon chromatique ont tenu en haleine pendant plus d’ une heure de spectacle, un public acquis à leur cause.

C’est par le titre  » Come Bach «  dédié au célèbre Johann Sebatian Bach que le spectacle a débuté. A travers ce titre, Ba Banga a invité le public a revisité nos rythmes ancestraux pour en saisir la quintessence. Le public a répondu favorablement par des salves d’ applaudissements à la fin du morceau. Après cette entame savamment réussie devant un public emballé par les premières sonorités, Ba Banga Nyeck et sa bande pouvaient dérouler leur répertoire.

Ce cocktail entraînant de rythmes provenant de guitare basse, keybord, percussions et de balafon chromatique dans une orchestration digne de maestro n’ a pas cessé de faire bouger le public tout au long du spectacle. Tandis que certains faisaient le chœur avec l’ orchestre, d’ autres battaient des mains dans une ambiance  » dictée  » par les notes du balafon chromatique, instrument à l’ honneur.

Les titres  » Take five « , « Amazing grace « ,  » Esingang « ,  » Laoula « ,  » La Horona « ,  » Ethiopen  » et  » Korodoua  » ont été passés en revue avec la participation interactive du public qui tenait à jouer sa partition. L’ entrée en scène de la guitariste Monika Manaker dans un dialogue musical avec le balafon chromatique et la prestation du slameur de la Guyane française Asaph Mougel ont été des moments de bonheur pour le public qui a pris fait et cause pour cette fusion de styles et de rythmes qui a donné un cachet spécial à ce concert. Notons que  » Jazz up koncert « , est la participation de Festibalafons à la célébration du cinquantenaire de l’ Institut Goëthe à Abidjan.

La 8 ème édition de Festibalafons connaîtra un point culminant ce vendredi soir au Village Ki-Yi dans le cadre de  » CASE COSY « , un concert suivi d’une cérémonie de distinction de personnalités qui ont contribué à la promotion du balafon chromatique en Côte d’ Ivoire. Wêrê Wêrê Liking Gnépo, feu le Prof Niangoran Boua ( anthropologue ), Aristide Nkeda Nkeda ( chroniqueur ), Youssouph et Seydou ( fabricants de balafon ) seront honorés à cette occasion. Comme attraction musicale il y aura la participation de Pape Gnepoh, Asaph Mougel, Ba Banga Nyeck, Big Bang Balafon, groupe Keybafone et Yodan. Le Burkina- Faso, la Côte d’ Ivoire et le Cameroun seront à l’ honneur !

Les derniers articles

Actualité

Facebook