×

Masa 2022/ Musique : Avec son tambour sacré, Ayodélé met le public en transe…

Elle peut -être considérée comme la révélation ( musique ) de la 12 ème édition du Marché des Arts et du Spectacle d’ Abidjan ( Masa ) tant elle a la force et de l’ énergie pour tenir le public en haleine. C’est justement le public venu nombreux l’ écouter et la voir pour la première sur le plateau du Masa qui s’en est réjouit. Avec sa voix suave et captivante enveloppée aussi bien dans les mélodies du terroir que dans la langue française et anglaise que Gloria Lawson alias Ayodélé pour les besoins de la scène, a fait vibrer les spectateurs.

A l’aide de l’ instrument musical ( Ogbon ), tambour sacré issu du terroir, elle a communiqué ses émotions, sa joie de vie et sa passion pour la musique, le métier qu’ elle a désormais choisi. A l’aide de son Ogbon, Ayodélé a transporté son auditoire dans les arcanes du patrimoine culturel togolo-béninois ( togolaise de par son père et béninoise de par sa mère ) tout en surfant sur les airs urbains pour scotcher le public jeune. Sa parfaite maîtrise de la percussion a révélé son indéniable attachement à ses racines. Du Ogbon, Ayodélé ressort tous les sons qu’ elle souhaite sans discontinuer. On aurait dit qu’avec cet instrument est elle visitée par une espèce de transe qui la transporte au nirvana. De la batterie à la guitare en passant par le piano, Ayodélé ne s’est pas privée d’ exprimer ses talents.

Une vraie bête de scène, cette chanteuse-percussionniste qui ne paye de mine au premier regard. Que que de talents en un corps si frêle et si jeune ! Le public du Masa retiendra sans doute avec beaucoup d’intérêt le passage de la nouvelle étoile de la musique béninoise à Abidjan. Finaliste du Prix découverte Rfi 2017, Ayodélé a marqué les esprits à cette 12 ème édition du Masa. Elle brillera sans doute sur l’échiquier musical béninois à l’ instar d’ Angelique Kidjo, cette autre grosse pointure de la musique béninoise.

Les derniers articles

Actualité

Facebook