Région du Haut-Sassandra

Le Haut-Sassandra est situé au Centre- Ouest de la Côte d’Ivoire. La région est limitée au Nord par les Régions du Worodougou (Séguela) et du Béré (Mankono), au Sud par les Régions du Gôh (Gagnoa) et de la Nawa (Soubré), à l’Ouest par les Régions du Guémon (Duékoué) et du Tonkpi (Man) et à l’Est par celle de la Marahoué (Bouaflé). D’une superficie de 17.761 km², le Haut Sassandra représentant 5,5% du territoire national.

– Daloa, (chef-lieu) se situe à 141 km de Yamoussoukro et à 383 km d’Abidjan;
– Vavoua;
– Zoukougbeu.

Sa population est de 1.071.000 habitants (d’après le Recensement de la Population et de l’Habitat de 1998), et à 1.534.100 habitants, selon la projection 2010 de l’INS Daloa.

I- Des potentialités économiques

La Région est fortement peuplée. Ses potentialités se résument aux secteurs suivants :
Bâtiment de 4 classes + Bureau

I.1- Agriculture

Le Haut-Sassandra est une grande zone productrice de café, cacao, palmier à huile, hévéa et de cultures vivrières et maraîchères.

I.2- Tourisme

La région regorge de nombreux sites religieux et naturels dont la roche éléphant de Brizeboua, les singes de Gbetitapéa, les grottes mystiques de Zébra, le centre Bruly Bouabré, le rocher de Lotazra, le musée des amulettes de Vavoua, la rivière sacrée de Guédekipréa.

I.3- Culture

Le riche patrimoine culturel est riche et diversifié notamment composé les chansonniers tohourou, la danse panthère des gnamboua, les petits danseurs d’Issia, les femmes de Séria et de Saioua et les danses Ziglibity, Polihet et Labalaba.

I.4- Autres ressources

Il existe un gisement d’or et d’importantes unités de transformations de bois.

II- Vision, ambition et politique de développement

Présidé par Pr Alphonse DJEDJE Mady, l’organe délibérant de la Région du Haut-Sassandra, tente de traduire le rêve et les programmes présentés à la population au cours de la campagne électorale en actions et projets concrets de développement, dans un environnement de paix et de cohésion sociale. Les ambitions du Président pour sa Région se résument comme suit :

– promotion des cultures vivrières et maraîchères (Riz, banane, tomate, chou etc);
– promotion et transformation industrielle des principales cultures de rente (café, cacao, hévéa, palmier à huile etc.);
– promotion des arts et de la culture;
– création des infrastructures modernes sportives et culturelles;
– valorisation des sites touristiques;
– promotion de l’artisanat par la création d’un centre de formation moderne;
– extension des infrastructures scolaires et sanitaires.

III- Politique de développement

La politique de développement du Président du Conseil Régional s’exerce à travers le programme triennal et le budget annuel.

Le programme triennal 2014-2016 est un catalogue de 19 actions d’un coût de cent six million quarte cent mille (106 400 000) F CFA et 77 opérations (cf page 2, 3 et 4) d’un montant de cinq milliards huit cent quarte vingt douze millions sept cent soixante quinze mille (5 892 775 000) F CFA. Quant au budget primitif de l’exercice 2014 de la Région du Haut-Sassandra, il s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de quatre milliards quatre cent soixante-deux millions quatre cent soixante dix-sept mille (4 462 477000) francs CFA.

IV- Les projets de la région

IV.1- Infrastructures

La somme de un milliard quatre cent soixante dix-neuf quatre cent soixante dix sept (1 479 477 000) Francs CFA sera consacrée à l’ensemble des infrastructures avec un accent particulier sur le reprofilage lourd et traitement des points critiques des routes dans l’optique de maintenir autant que possible praticables, toute l’année, les voies reliant les chefs-lieux de sous-préfectures aux chefs-lieux de départements.

IV.2- Routes et ouvrages

– reprofilage de 195 km de route : Daloa-Bédiala; Daloa-Gadouan; Daloa-Gboguhé; Daloa-Zaïbo; Daloa-Gbalagoua; Gonaté-Louénoufla; Boguedia-Bissaguhé- Gokra; Takouahio-Gbogbam; Saioua-Korébouo-Tézié; Nahio-Kridahio; Louhoboua- Gogoguhé- Bla; Brouafla-kouya carrefour; Dania-Monokozohi; Zoukougbeu- Akpelikro;
– construction de trois (3) dalots à Fiancon, Yaouredoufla, Liabo.

IV.3- Eau potable

– construction de deux (2) Châteaux d’eau à Guessabo et Grégbeu;
– réalisation d’une (1) Hydraulique Villageoise Améliorée (HVA) à Bazra-Natis;
– réalisation de vingt trois (23) pompes à motricité humaine : Bediala, Zaibo, Gboguhé, Gonaté, Allocokro, Vrouo 1, Ténéfero, Botifla, HG Vavoua, Ouattigbeu2, Debo2, Dedegbeu, Gueguigbeu1 Zoukpangbeu;
– raccordement de 3 villages au réseau SODECI : Bézibouo, Bissaguhé Mimia 2.

IV.4- Electricité

– électrification d’un (1) Chef-lieu de Sous-Préfecture, Namané;
– alimentation de 3 Centres de santé en Energie solaire à Dédégbeu, Detroya, Domangbeu.

IV.5- Education

La somme de deux milliards quarte cent vingt deux millions quatre vingt sept mille (2 422 087 000) FCFA sera investie pour améliorer le taux de scolarisation grâce à l’extension de la capacité d’accueil des infrastructures scolaires par l’achèvement de celles restées en souffrance, et la mise en chantier d’infrastructures nouvelles.

IV.6- Enseignement supérieur

Construction d’une salle Polyvalente à l’Université Jean Lohourougnon Guédé (UJLOG) 1 à Daloa.

IV.7- Enseignement Secondaire

– création de 6 nouveaux collèges à Gonaté, Boguédia, Iboguhé, Nahio, Dania, Seitifla;
– construction de 126 classes supplémentaires dans 4 anciens collèges, 2 Lycées, et de 6 nouveaux collèges (Vavoua, Zoukougbeu, Gonaté, Boguédia, Iboguhé, Nahio, Dania, Seitifla, Gadouan, Zaibo, Bédiala et Gboguhé);
– construction de 12 logements sociaux et de collèges à Zaibo, Bediala, Gadouan et Boguédia;
– acquisition de 3275 tables-bancs pour les établissements secondaires;
– construction de 2 bâtiments administratifs pour 2 collèges à Zaibo, Bédiala
– construction de salles spécialisées pour 4 collèges à Bédiala, Boguédia, Gadouan et Gboguhé;
– construction d’un (1) bloc-latrines au collège Zaibo;
– construction de 800 m de clôture du lycée de Saïoua;
– aménagement d’une (1) aire de jeux au collège Boguedia;
– fourniture d’équipements pour 6 collèges (Zaibo, Boguedia, Nahio, Iboguhé, Dania, Seitifla).

IV.8- Enseignement primaire

– construction de 67 Classes (Zagoréta, kouassikro, Mimia 1, Diassa, Zaguédia, Dimata, Gohizra, Goulahonfla, Bohinou, Toutouma, Yala, Yuala, Belleville IV, Sipo, Kouamebakro, Amani nguessankro, Bahigbeu2, bassaraguhé, Doboua, Bébouo-Sibouo, Liabo, Debo1);
– construction de 2 logements de maîtres à Gnamanou, Zobia;
– acquisition de 3966 Tables-bancs pour établissements primaires;
– construction d’une (1) Cantine scolaire à Gazehio;
– achèvement de 15 classes (Zaliohouan, Niaourahio, Dobia, Domangbeu et Dèdègbeu);
– réhabilitation de 21 classes (Yokorea, Gossea, Begafla, Zebra, Detroya, Pedoukro);
– réhabilitation d’un (01) logement de maître Trafla- Gotron.

IV.9- Santé

Le Conseil régional prévoit 1 037 841 000 FCFA pour aider à garantir la santé des populations en les rapprochant des structures sanitaires, et en améliorant les plateaux techniques de ces dernières, en particulier celui du CHR de Daloa. Au nombre des projets, on note :

– construction de sept (07) centres de santé de type 1 (dispensaire+maternité) à Zoboua, Nahio, Tapeguiha, Trafla-Gotron, Gonetifla, Vrouo 2, Bienoufla;
– construction de 3 centres de santé de type 2 (dispensaire+maternité) à Vaou, Sobedoufla, Mignoré;
– construction de cinq (05) maternités à Bandiahi-Gouriani, Pelezi, Ketro-Bassam, Dananon, Belleville;
– construction de deux (02) logements de médecin à Boguedia et Dania;
– construction de sept (07) logements d’infirmiers Zokoguhé, Iboguhé, Bienoufla, Mignoré, Vaou, Gregbeu, Domangbeu;
– construction d’un (01) logement de sage femme à Mignoré;
– achèvement de trois (03) centres de santé à Irogogoua, Gregbeu et Détroya;
– achèvement d’un (01) dispensaire à Dadeguhe;
– réhabilitation d’un (01) centre de santé Guessabo;
– achèvement d’un (01) logement d’infirmier à Dadéguhé;
– achèvement de deux (02) bureaux de médecin à Boguédia et Iboguhé;
– construction d’un (01) bloc labo (médecine dentaire + pharmacie) à Zoukougbeu;
– fourniture de matériels et de mobiliers biomédicaux dans les centres de santé de la Région.

IV.10- Sécurité

301 420 000 FCFA seront mobilisés pour aider les forces de sécurité dans leur mission de sécurisation des personnes et des biens en leur allouant des moyens conséquents (carburant, motos et véhicules). Il est prévu :

– acquisition de 11 véhicules 4X4 double cabine pour la Gendarmerie;
– acquisition de neuf (09) motos YAMAHA pour la Gendarmerie;
– réhabilitation d’un (01) poste de Gendarmerie; Zoukougbeu.

IV.11- Commerce et agriculture

La Région prévoit 163 507 000 FCFA pour lutter contre la pauvreté par l’autonomisation des jeunes et des femmes en leur octroyant les moyens de se réaliser et de contribuer à la création de la richesse nationale. Il est envisagé :

– construction de treize (13) marchés couverts à (Belleville, Boboua-Bahouan, Niamayo, Iboguhé, Zéga, Brokoua, Boguédia, Mignoré, Bazra- Natis, Ancien Prozi, Bonoufla, Vaafla, Gorodi);
– fourniture de matériels agricoles.

IV.12- Gouvernance administrative et territoriale

Le Conseil prévoit :

– achèvement d’une (01) Sous-Préfecture à Séitifla;
– réhabilitation d’une (01) Sous-Préfecture à Guessabo.

V- Réalisations et acquisitions

Le Conseil régional du Haut Sassandra compte plusieurs réalisations et acquisitions à son actif :

– construction d’un bâtiment de trois (03) classes + Bureau à Niaourahio;
– construction d’un bâtiment de trois (03) classes à Liabo;
– construction d’un bâtiment de trois (03) classes + Bureau à Niaourahio;
– construction d’un bâtiment de trois (03) classes + Bureau à Zaguédia;
– construction d’un bâtiment de trois (03) classes + Bureau à Gossea;
– construction d’un bâtiment de quatre (04) classes + Bureau au collège de Boguedia;
– construction d’un bâtiment de R+1 au collége de Gboguhé;
– construction du bureau du médecin d’Iboguhé;
– construction de la cantine de gazehio;
– construction d’un centre de santé à Nahio;
– remise de d’équipements et matériels sportifs;
– construction du marché 8 travées à Belleville;
– remise de matériel biomédical aux centres de santé de la région;
– construction du nouveau siège du Conseil Régional;
– reprofilage lourd de la route Boguédia-Bissaguhé- Gokra;
– reprofilage lourd de la route Boguédia-Bissaguhé- Gokra;
– construction d’une salle spécialisée au collège de Gboguhé;
– construction d’une salle spécialisée au collège de Gboguhé;
– remise de tables bancs au lycée Municipal d’Issia.

VI- Contacts

Tél : 32 76 77 18 / 32 76 77 / 32 76 77 14
BP : 2432 Daloa